Les Gazelles sur la Promenade des Anglais à Nice

La 25ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc s’élancera depuis la Promenade des Anglais à NICE le samedi 21 mars 2015.

Programme :

Le village départ situé au niveau de théâtre de verdure, face à la Baie des Anges, sera ouvert au public à partir de 10h00 : image
Rencontre avec les équipages présents, les partenaires et les organisateurs.

affiche_nice_journalistes_logos11h30 : Photo des Gazelles 2015 sur la plage

image

14h00 : Zumba géante, les équipages, les organisateurs et le public sont conviés à partager ce moment festif suivi d’un Flashmob avec Jean-Marc Généreux et les Gazelles

IMG_2327

15h00 : Départ OFFICIEL des équipages vers le Maroc, en présence de Monsieur Christian Estrosi, Maire de Nice et Président de la Métropolie de Nice Côte d’Azur et de nombreuses personnalités.
– See more at: http://www.rallyeaichadesgazelles.com/fr/a+la+une/les-gazelles-sur-la-promenade-des-anglais-a-nice.html#sthash.Pt2DPqlt.dpuf

Départ de Nice dans la bonne humeur

Cette fois, ça y est. Les gazelles sont en route pour le désert. Le départ officiel du 25ème Rallye Aïcha des Gazelles a été donné ce samedi 21 mars par Christian Estrosi, le maire de Nice, et Dominique Serra, l’organisatrice, depuis la promenade des Anglais. Le début d’une grande aventure.

La journée de vendredi a été consacrée aux vérifications techniques et administratives ainsi qu’aux briefings sportifs avant le grand départ officiel. Un départ dynamique ! Les Gazelles ont participé avec beaucoup de plaisir au Flash Mob sur Uptown Funk emmené par Jean-Marc Généreux, juré québécois de Danse avec les stars ou encore à la Zumba géante, avant de s’élancer devant une foule nourrie.

Cette année, le Team Amarok compte neuf équipages. L’excitation est particulièrement palpable parmi celles qui vivent cette aventure pour la première fois. « A la recherche de sensations fortes, c’est avec un plaisir immense que nous rejoignons les gazelles pour vivre une expérience de partage, satisfaire notre joie de vivre et de l’imprévu qui nous caractérisent. Donner, recevoir, se dépasser sont des vertus fondamentales à nos yeux » s’enthousiasment les Gazelles de Mayol, Stéphanie Matras et Christel Bouquet (équipage 164). « Nous essaierons dans cette aventure de garder le Cap sans perdre le Nord. Il se peut que parfois nous ne sachions plus si le Sud est au Sud, ou si l’Est est toujours à l’Est et même peut-être serons-nous souvent à l’Ouest ;). Mais quelle fierté de participer à cette magnifique 25ème édition du RAGA ! » enchérissent Sabrina Renard et Sophie Landriève (équipage 162).

Pour les gazelles les plus expérimentées, cette 25ème édition compte également une grande nouveauté, propre à les faire vibrer : la création d’une catégorie Auto Expert. « Nous nous sommes aperçus ces dernières années que le niveau s’était énormément resserré. Sur les étapes, l’écart n’est parfois que de quelques centaines de mètres entre les équipages. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de mettre en place un parcours un peu plus difficile, sur lequel les gazelles devront effectuer des choix stratégiques, ce qui renforcera le défi sportif » explique Ludovic Taché, le directeur sportif. Pour s’inscrire dans cette catégorie, il est nécessaire d’avoir participé au moins deux fois au Rallye. Sur les 14 équipages, cinq portent les couleurs de Volkswagen. « Nous sommes ravies de la création de cette catégorie Experts grâce à laquelle l’agence Maienga mette en valeur le côté sportif de l’épreuve que les gens ne soupçonnent même pas » commente Jeannette James (équipage 403), qui a remporté l’édition passée avec Anne-Marie Borg. Cette dernière juge «piégeuse» cette nouvelle catégorie. «Mais comme rien ne nous arrête, on démontera les montagnes, s’il le faut ! » Mais la concurrence sera rude. Il faudra notamment compter sur l’équipage 402. Car Elisabete Jacinto, qui concourt cette années aux côtés de France Clèves, ne compte pas devenir l’éternelle Poulidor. « Mon rêve, c’est toujours d’arriver première. Je suis déjà arrivée plusieurs fois deuxième mais jamais première. C’est mon rêve ». Les Marocaines Annick Denoncin et Karolyn Favreau visent également le podium. Avec 16 participations, dont la première il y a 23 ans, Annick est la plus ancienne gazelle à concourir encore. Une expérience qui pourrait s’avérer un atout.

Le départ officiel au Maroc sera donné mardi, devant le Palais Royal. Les choses sérieuses débuteront mercredi avec le prologue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s