MERCREDI : Entrée dans le désert

124dune

3-2-1…. et non le grand départ de la course ne sera donné que demain! Aujourd’hui c’était l’entrainement

. En effet cette journée était le prologue. Mais qu’est ce que ça veut dire? En langage plus simple, cela veut dire que cette étape est l’avant course et qu’elle ne comptait que pour du beurre. Sauf pour 14 participantes qui sont catégorisées comme expertes. Wivine et Nadine se sont familiarisées avec la voiture, les cartes, et le désert! Fini de rouler sur les routes asphaltées et bien propres! Première grosse journée pour les novices. Mais cela leur fait plaisir car elles arrivent enfin à ce qu’elles s’étaient  promis, c-à-d rouler dans le sable les cheveux au vent.. ce rêve était trop beau….

aerienne Ce rêve est enfin devenu réalité et cela grâce à vous tous! Leurs followers, leurs amis, leur famille et La Vie-Là! (qu’elles sont fières de représenter) Pour cette journée d’exercices, elles ont  eu droit à quelques reliefs bien marqués et aux premières zones sableuses. Vous voulez voir leur parcours du prologue? Il suffit de cliquer sur le lien suivant:

https://2airsdegazelles.wordpress.com/itineraire/

Mais rassurez vous, elles ont  fait ça comme de vraies pilotes! On aurait dit Eric van de Poele sur le circuit de Spa-Francorchamps ou plus concrètement Stéphane Peterhansel au Paris-Dakar!

no computer no cellphones

Silence Radio à partir de 17h aujourd’hui mais les infos suivront grâce aux relayeurs : Alexis & Gaëtan !

IMG_0893

A vous les studios!

Prologue MECH IRDANE / MECH IRDANEkm idéal 50 km – temps estimé 2h20

Premiers tours de roue dans le désert

Cette fois, c’est vraiment le début de l’aventure ! Mercredi, les gazelles ont découvert ou retrouvé le désert, dans le cadre du prologue. Avec bonheur ou appréhension. Pour les équipages classiques, ce prologue sert juste à définir l’ordre de départ. En revanche, pour les expertes, les points comptent pour le classement final.

 

Des mois de préparation. Des envies, des peurs, des soifs de dépassement. Des rêves. Des heures passées à s’entraîner à tracer des caps. Et enfin, ces flammes rouges qui volent au vent… le grand départ. Cette fois, Il est là. Le désert.

Le prologue du jour est avant tout perçu comme un exercice grandeur réelle. Les gazelles doivent trouver leurs trois premières balises. Le parcours ne compte pas de véritables difficultés, même si les gazelles doivent composer avec quelques reliefs très marqués et franchir les premières zones sableuses.

« Génial… et éprouvant »

« Nous sommes parties bille en tête, très enthousiastes. Résultat, nous nous sommes trompées de cap et nous avons eu des difficultés à trouver la première balise » racontent Patricia Morincome et Charlène Robert (équipage 163). « Nous avons alors décidé de nous poser, de tout vérifier plusieurs fois. Cette stratégie a payé puisque nous avons trouvé les trois balises et sommes rentrées au bivouac avant la nuit. » Sur les grands plateaux, la quête des repères ne s’avère pas évidente. Et gare aux premières herbes à chameau et aux dunettes. « C’était à la fois génial… et éprouvant ! » commente Anne-Sophie Caillaud (équipage 160). « Nous avons été secouées, nous avons parfois rencontré des difficultés pour nous repérer mais, au final, nous sommes arrivées au bout de ce prologue ! »

Au classement de l’étape, le 163 réalise une excellente performance, se classant 11ème. Les équipages 160 et 162 sont respectivement 30ème et 38ème. L’après-midi s’est en revanche avéré difficile pour l’équipage 161. « Notre tracé était excellent, quasiment parfait mais nous n’avons pas vu la première balise. Nous avons été tellement pointilleuses que nous avons perdu beaucoup de temps » raconte Laura Bouganne.

Déception également pour l’équipage 164, qui n’a pas pu prendre le départ de ce prologue, comme l’explique Stéphanie Matras. « Bloquées au col du Zad, nous avons essayé de faire demi-tour pour passer par Azrou mais au final, nous avons été bloquées toute la nuit. C’est dommage ! Débutantes toutes les deux, nous aurions bien eu besoin de cette mise en jambes ! »

Un relief infranchissable vaincu

Pour la catégorie Expertes, la compétition a déjà officiellement commencé puisque les résultats du prologue sont comptabilisés. La partie s’annonce serrée. A peine la ligne de départ, le Djebel Ihrs se dresse et nécessite un choix stratégique. En théorie, les gazelles qui avancent au cap peuvent gagner 500 précieux mètres… à condition de trouver une passe. L’équipage 403, vainqueur l’année passée, n’hésite pas et réussit son pari. Il triomphe ainsi d’un relief rocheux jugé pourtant « infranchissable » par le directeur de course. Une nouvelle preuve que ces gazelles n’ont peur de rien. « Nous sommes rentrées tout de suite dans le vif du sujet » remarque Anne-Marie Borg (équipage 403), vainqueur l’année dernière avec Jeanette James. « Nous pouvons supposer que la suite sera particulièrement costaud ! ». Une supposition partagée qui n’effraye pas pour autant Maud Garnier et Laëtitia Bleger (équipage 405). « Les équipages inscrits en Experts sont volontaires pour tester cette nouvelle catégorie. Nous n’avons pas hésité, persuadées qu’à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Nous sommes ravies de ce nouveau défi. » Preuve supplémentaire de la difficulté de cette catégorie, les Expertes n’ont regagné le bivouac qu’une fois la nuit tombée, alors qu’elles finissaient généralement le prologue vers 17 heures.

L’équipage 403 finit en tête du prologue, avec seulement 2,6 kilomètres en plus que le « parcours idéal ». L’équipage 402 (Elisabete Jacinto, France Clèves) est troisième, le 405 (Maud Garnier, Laëtitia Bleger) cinquième. Entre les 10 premiers équipages, il n’y a que… deux kilomètres d’écart. La bataille dans le désert s’annonce serrée !

Demain, la compétition va s’intensifier avec la première étape officielle, une boucle de 180 kilomètres autour de Mech Irdane qui devrait connaître de nombreux rebondissements.

Publicités

Une réflexion sur “MERCREDI : Entrée dans le désert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s